Logo Municipalité de Saint-Thècle

Ce qu’il faut savoir sur les compteurs d’eau

Ce qu’il faut savoir sur les compteurs d’eau.

La municipalité aimerait rétablir les faits concernant les compteurs d’eau, puisque ceux-ci semblent soulever beaucoup de questionnements.

Depuis quelques années, le gouvernement resserre les normes liées à la consommation d’eau potable. Pourquoi? Car le Québec consomme 28% plus d’eau que la moyenne du Canada et 55% plus d’eau que l’Ontario. Des obligations ont donc été imposées aux municipalités. Chaque année, la municipalité de Sainte-Thècle, comme toutes les municipalités du Québec, doit produire son bilan annuel de la stratégie municipale d’économie d’eau potable, l’adopter lors d’une séance du conseil municipal et le transmettre au Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec.

Ce bilan tient compte de plusieurs facteurs, notamment des fuites d’eau potables, pour en arriver à déterminer la consommation résidentielle. De son côté, la municipalité a fait de nombreux efforts afin d’améliorer la quantité d’eau perdue relativement aux fuites. Elle s’est munie d’un détecteur de fuites afin de détecter les fuites non apparentes et elle a optimisé le délai de réparation des fuites.

Toutefois, du côté de la population, l’effort pour réduire la consommation en eau potable n’a pas été suffisant. La municipalité est donc dans l’obligation d’installer des compteurs d’eau. C’est une obligation gouvernementale provenant de la Stratégie d’économie d’eau potable et la municipalité doit s’y conformer, que les résidents soient d’accords ou non.

Il ne s’agit pas d’une décision irréfléchie du conseil municipal, mais bien d’une obligation. Toutes les municipalités du Québec qui dépassent la norme devront installer des compteurs d’eau. La municipalité a tenté par plusieurs moyens de prévenir la population que la municipalité ferait face à des obligations coûteuses si la consommation d’eau potable ne diminuait pas.

Les élus ont toujours été transparents dans ce dossier et l’information a toujours été transmise aux citoyens. Depuis 2018, la municipalité renseigne les citoyens, par le bulletin municipal, de cette obligation de diminuer la consommation d’eau potable. Des articles y sont publiés régulièrement, mais particulièrement l’été, ou la norme est fortement dépassée. En juin 2020, voyant que la municipalité n’obtenait pas les résultats escomptés, il a même été inscrit dans le bulletin que la municipalité demandait la collaboration des citoyens afin d’éviter d’être obligée d’installer des compteurs d’eau. Ces bulletins sont disponibles sur le site de la municipalité. Des publications ont été faites sur Facebook. Des alertes municipales ont été publiés sur le site Internet de la municipalité et un message via notre système d’alertes municipales a même été envoyé par téléphone, texto et courriel à tous les utilisateurs du réseau d’aqueduc. Ce ne fut toutefois pas suffisant. Certains citoyens ont continué d’utiliser de façon non-rationnelle l’eau potable pour arroser la neige afin qu’elle fonde plus vite, pour nettoyer leur entrée de cour ou laver leurs véhicules de façon abusive, pour ne nommer que quelques exemples. La municipalité est intervenue à tous les appels de citoyens qui nous ont signalé une consommation abusive, mais le mal est fait, la municipalité en est rendue à l’obligation d’installer ces compteurs.

Donc, à compter de cette année, des compteurs d’eau seront installés. En 2021, ils seront uniquement installés dans les industries, commerces et institutions. Au cours des années suivantes, ils seront progressivement installés dans les résidences. Un compteur par propriété sera fourni et installé sans frais par la municipalité. Lorsque toutes les propriétés raccordées au réseau d’aqueduc auront un compteur, la taxation selon la consommation sera instaurée. Mais cela ne sera pas avant au moins 4-5 ans, le temps d’installer les compteurs. Les employés n’auront pas besoin d’accéder à votre domicile pour faire la lecture du compteur. Celle-ci se fera par une antenne dans un camion municipal qui effectuera la lecture depuis la rue.

Aussi, ce qu’il faut comprendre, c’est que cela n’augmentera pas nécessairement votre compte de taxes! En effet, il n’en coûtera pas plus cher à la municipalité pour produire et distribuer un litre d’eau potable qu’il en coûte présentement. Il est interdit pour une municipalité de taxer au-delà du coût d’un service. Contrairement à une entreprise privée, le rôle d’une municipalité n’est pas de faire des bénéfices. La municipalité taxera uniquement le montant que cela coûte pour produire et distribuer l’eau. Donc si vous consommez moins que la norme prescrite par personne par jour, vous serez récompensés! Ce sont les citoyens qui surconsomment l’eau potable qui verront leur taxe augmenter, ce qui les incitera probablement à diminuer leur consommation.

C’est le même principe qu’un compteur d’Hydro-Québec. Songeriez-vous réellement à demander à Hydro-Québec de vous fournir l’électricité sans avoir de compteur? Il est normal d’être taxé selon la consommation et de payer les bénéfices que nous retirons d’un service.

Sachez que la municipalité est là pour vous aider à diminuer votre consommation d’eau potable si vous le souhaitez. Nous continuerons de publier régulièrement dans le bulletin municipal des conseils pour vous aider à diminuer votre consommation d’eau potable.

La municipalité espère que cela saura vous rassurer sur le sujet et demeure disponible pour répondre à vos questions.

Merci de votre compréhension et merci de partager ce message afin d’en informer la population.

Partagez cet article
Retour aux actualités
Défiler vers le haut